« Un saut dans le passé », le livre commémoratif et témoignage de l’hippodrome de Rostrenen (22)

(de Michel Ollivier, correspondant hippique à Paris-turf pour la région Bretagne et à OF depuis de nombreuses année)

Michel Ollivier, Il y a plusieurs manières de fêter un anniversaire. Du côté de Rostrenen, dont l’hippodrome de Quenropers célèbrera en 2017 ses 150 ans, on a choisi d’en faire un livre. Une sorte d’hommage exhaustif aux acteurs des courses, aux éleveurs, propriétaires, entraîneurs, jockeys et bénévoles qui, depuis des décennies, ont vécu une passion qu’ils ont très souvent transmises à leurs enfants.

En améliorant sans cesse la race des demi-sang, aujourd’hui AQPS, ils ont su porter la renommée de l’élevage du Centre Bretagne dans tout l’hexagone, et bien au-delà puisque les chevaux élevés dans la région se distinguent souvent Outre-Manche, où ils sont très prisés. Maurice Donniou, le président de la société de Rostrenen, ne s’est pas trompé en faisant appel, pour la rédaction de cet ouvrage, à deux spécialistes : Christian Lamour, qui fut longtemps correspondant hippique dans l’Ouest pour Paris-Turf avant d’exercer ses talents pour Ouest-France, et Auguste Le Méhauté, correspondant Ouest-France sur Rostrenen et sa région.

Ces deux témoins de l’histoire locale vivent au milieu de ces amoureux des chevaux depuis des décennies. Est-ce suffisant pour les suspecter de chauvinisme ? Chacun en pensera ce qu’il veut, mais tous deux ont trouvé les mots pour traduire une passion qui, au Centre Bretagne, est devenue une véritable culture. L’ouvrage qu’ils ont ainsi réalisé bénévolement, avec talent et humour, « Rostrenen, un saut dans le passé » pose l’hippodrome de Quenropers et la passion commune des éleveurs du Centre Bretagne comme un élément incontournable du patrimoine local.

Hélas, des exemples très récents montrent que le respect du patrimoine n’est pas le souci premier de tout le monde ! Déjà, Carhaix, privé de ses courses plates en 2009, a dû se battre pour conserver trot et obstacle, avec le soutien de Rostrenen d’ailleurs. Alors, 150 ans d’existence, avec toujours une volonté d’évoluer et de s’adapter, mérite une certaine considération.

Le « saut dans le passé » se projette aussi dans l’avenir. A Rostrenen, le week-end de la Pentecôte, on ne se pose pas la question d’une destination festive : on va aux courses ! Et dire que certains hippodromes sont déserts....

« Quenropers, un saut dans le passé », par Christian Lamour et Auguste Le Méhauté/ Liv’éditions, 250 pages, 180 photos, 20 €. En vente librairie de Rostrenen et librairie Intermarché.

Connexion

Accès aux ressources privées (agenda, réunions...)

Nos partenaires

merci à tous nos partenaires


intermarché nouveau logo1logo pointpcckba 019507500 1739 11032015logo rostrenn

Liens intéressants

francegalop

logoletrot

logofedeouest

Revue de presse

presse